Municipales 2014

Mardi 10 juin 2014 : Conférence de presse du collectif C’est au tour(s) du peuple !

Communiqué de presse du 11/05/2014 :

Dans la continuité de la dynamique de la campagne des municipales de Tours, le collectif « C’est au Tour(s) du Peuple » a décidé de poursuivre sa démarche politique pour une vraie alternative de gauche, sociale et écologique.
Dans cette optique, « C’est au Tour(s) du Peuple » interviendra dans le débat sur la politique locale en adéquation avec son programme des municipales 2014, tout en restant connecté aux thématiques nationales.
Ainsi, le collectif suivra attentivement les conseils municipaux de Tours et les conseils d’agglomération Tours+ afin d’apporter ses commentaires et surtout de faire des propositions concrètes pour le bien commun des tourangelles et des tourangeaux.
Les militant-e-s de « C’est au Tour(s) du Peuple » effectueront un travail de fond sur divers sujets comme la mise en place d’un service public des transports en communs gratuits, l’audit des finances locales, la diversité des arts et de la culture avec notamment le soutien aux projets des collectifs « Cinémas indépendants » et « Ohé du Bateau ». Le collectif travaillera aussi à la constitution de nouvelles propositions avec les citoyen-ne-s des différents quartiers de Tours en créant un espace de démocratie locale.
La prochaine réunion du collectif « C’est au Tour(s) du Peuple » ouverte à tou-te-s les citoyen-ne-s aura lieu le mardi 27 mai à 20h30 au bar « La Tonnelle » Place Paul Bert à Tours.
Enfin le 10 juin, nous tiendrons une conférence de presse au bar « Le Serpent Volant » pour préciser nos axes de réflexion et d’intervention.

Collectif « C’est au Tour(s) du Peuple »

31 mars 2014

A  la  fois  inefficace  et  autoritaire,  la  politique  d’austérité  menée  par  le  PS  et  ses alliés  a  été  dénoncée  par  Jean  Germain  pour  expliquer  sa  propre  déroute  électorale  au soir   du  1er tour. Entre 2 scandales  judiciaires,   une   politique  nationale   qui  localement était  poussée  à  son  extrême  et  une  compromission  avec  la  droite,  la  sanction  n’en  a été  que plus  sévère.  La  désespérance  sociale  cultivée  par  les  politiques  de  la  droite  et  du  PS  s’est donc soldée par une   abstention   record   (44,   06%)   et   la  percée  du  FN  allié  avec  le groupuscule  néofasciste  Vox  Populi  (8,57%).

Le  score  historique  de  la  gauche  alternative  à  Tours  (C’est  au  Tours  du  peuple, EELV,  LO,  POI  ont  réalisé  23%)  laissait  entrevoir  un  espoir  vite  déçu  par  le  ralliement intempestif  d’Europe  Ecologie  les  verts  à  Jean  Germain   dès  lundi  dernier.  Les  scores  du second  tour  confirment  le  rejet  des  politiques  d’austérité  amorcé  lors  du  1er  tour.

Ce   soir   le   haut   niveau   d’abstention   et   la   défaite   de  Jean  Germain,  la  victoire écrasante   de   la   droite   et   le  recul  du  FN,  mettent   en   perspective  l’attente,   chez  les tourangelles  et  les  tourangeaux ,  d’une  politique  alternative  de  gauche.  Cette  attente  doit trouver  son  expression  dans  l’union  de  l’ensemble  des  forces  de  la  gauche  alternative,  et le   regroupement  de   celles   et   ceux   qui   participent  par  leur   engagement   syndical  et associatifs  à  la  vie  politique  de  notre  agglomération.

A  Grenoble,   l’alliance  du  Front  de  Gauche  et  de  Europe  écologie  les  verts  a  permis de   remporter   la   mairie   pour   appliquer  une  vraie   alternative  de   gauche   sociale  et écologique,  c’est  l’exemple  qu ’il  faut  suivre  !

Dans   les   jours   qui   viennent,   nous   proposons  de  nous  retrouver   pour   construire  cette alternative  et  trouver  les  moyens  de  nous  unir  dans  les  luttes  et  les  scrutins  à  venir

Le 23 mars 2014

« C’est autour(s) du peuple » remercie les 3320 électrices et électeurs  (8,36%) qui ont voté pour la liste au 1er tour des élections municipales 2014.

Ils donnent crédit à une alternative de gauche sociale et écologique.

Ils ont aussi sanctionné la politique nationale d’austérité menée par le gouvernement, relayée à Tours, par la majorité sortante et ses alliés.

Nous avons appelé  EELV à constituer une liste commune au premier comme au deuxième tour. Nous regrettons leur refus. L’exemple de Grenoble, où la liste conduite par EELV et le Front de Gauche est arrivée en tête au 1er tour (29,41%), montre qu’il est possible d’incarner ensemble une majorité alternative à gauche.

Nous déplorons une abstention à près de 50% et un FN à 13% à Tours.

Nous réaffirmons, ici, notre position politique : pas une voix ne doit s’exprimer au second tour pour le Front National.

Le combat mené par notre liste ne s’arrête pas à ces élections : la liste appelle dès maintenant à participer en masse à la mobilisation nationale du 12 avril contre l’austérité et contre l’extrême droite.

 

Résultats du 1er tour

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s